Parents dans l’rush, routine top-notch!

Avez-vous déjà eu ce sentiment de panique les matins alors que les minis sont enfin prêts (grâce à vous of course!) mais que vous êtes encore à l’étape de décider comment vous allez revêtir votre personne? Moi oui!

90's alarm clock

Quelques astuces pour survivre aux matins :

  1. Prévoir

De grâce, il faut préparer les lunchs, vêtements, sacs (les vôtres itou!) la veille. Bon! Il est primordial d’être prêts à sortir une fois que les mômes eux seront prêts. Sinon, vous risquez d’être stressé par votre propre préparation et de ne pas pouvoir offrir le soutien requis à votre progéniture.

  1. Etre réaliste

Humm 15 minutes : est-ce suffisant pour une routine du matin ?…oui peut-être lorsque vous étiez seul dans votre mini studio à  2 pas de l’université. Mais honnêtement, évaluez les besoins de votre famille. Est-ce que le petit dernier a besoin d’être relavé le matin car il fait toujours un p’tit pipi au lit ? Accordez-vous (et à eux) un temps raisonnable afin de pouvoir vivre une matinée réaliste.

  1. Ajuster les attentes

Est-ce vraiment le bon moment pour que votre petit de 4 ans réussisse sa boucle de lacets (really?) ou arrive à mettre seul son habit de neige (oui oui l’habit de neige qui lui donne un look bonhomme Michelin tipsy). Dans la hâte, vaut mieux accepter de faire pour eux (ou avec eux) des tâches pour lesquels ils sont encore en processus d’apprentissage. Vous aurez toujours l’opportunité de les laisser pratiquer en fin de semaine ou à d’autres moments où vous n’êtes pas en mode « au secours, j’capote! ».

  1. Rester centré sur l’objectif : sortir !

Comme toute maman pieuvre, vous avez surement déjà tenté de ramasser les 14 mille jouets au sol, partir une brassée, tweeter que votre matin ne se passe pas comme prévu et flanquer le repas du soir dans la mijoteuse tout en préparant les kids pour le départ. STOP! / ALLEZ-Y MOLO! Il faut prioriser ce qui est réaliste d’accomplir en sideline…Sinon, vous aurez des attentes plus élevées que les capacités de croquette. De plus, vous ne serez pas 100% disponible lorsqu’il/elle aura besoin d’aide (ou juste besoin d’un rappel d’arrêter de “frencher” le miroir).

  1. Joindre l’utile à l’agréable

Soyons honnêtes…vous aimez bien votre travail, mais secrètement…vous aimeriez bien travailler du mardi au jeudi de 10 :00-14:00 avec le triple du salaire de votre horaire à temps plein… me too :-0

Bon, revenons collectivement sur terre dans l’intérim que ce rêve devienne réalité. Associer le plaisir aux exigences, ça aide ! Par exemple, choisissez une “toune” que tout le monde aime afin de motiver vos héritiers (et vous-mêmes) à être promptement dans l’auto, poussette ou autre moyen de transport. Une fois rendu, chantez à tue-tête (en catimini si vous êtes en transport collectif…nul besoin de casser les oreilles de toute la nation) tous ensemble, cela vous procurera un grand plaisir et un clin d’œil de détente (vous pourrez aussi crier et pleurer votre vie sans que cela ne paraisse trop).

  1. Être franc

Donnez des noms à vos matins et parlez-en à vos minis. Par exemple, annoncez verbalement de quel type de matin il s’agit ! Le lundi « back to reality » ? Le jeudi « j’ai une réunion au bureau » ? Le dimanche « resto »? Au fur et à mesure, vos descendants sauront reconnaître s’ils doivent accélérer la cadence ou être plus relax. Et aussi, cela vous permettra d’expliquer au fur et à mesure vos attentes. Vous verrez, les kids seront vite curieux de comprendre pourquoi maman court comme une poule pas de tête.

  1. S’abonnez au concept de routine et de prévisibilité

Tentez de reproduire les mêmes séquences d’action selon le type de matin, vos minis pourront donc s’y retrouver et développer leur autonomie sans que vous ayez à leur demander….enfin on l’espère :-/ Du moins, ils sauront ce qui est attendu d’eux.

Bon maintenant que vous êtes sorti de la maison à l’heure et sans perdre votre bon sang…restez zen…le trafic va peut venir détruire tout ce que vous avez bâti ce matin là et arriver en retard quand même…#faitvécu

P.S  Apparement, il faut un minimum de cohérence, constance et persévérance afin de changer une habitude. Donc svp, n’abandonnez pas si cela ne fonctionne pas du premier coup ou du deuxième…

Advertisements

3 thoughts on “Parents dans l’rush, routine top-notch!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s