Course contre la pomme!

Être en retard pour aller chercher la prunelle de ses yeux à la garderie:

‘Déchirer’ la route, multiplier les STOP à l’américaine et zig zagger d’une voie à l’autre. Bref, se rendre disponible pour un billet de contravention salé. S’en tirer miraculeusement qu’avec des klaxons d’automobilistes outrés de se faire dépasser. [Quand on met un clignotant …c’est pour avertir que i’am coming in your lane! Non? Pas pour attendre la permission?]

tapetitesurvie

Anyhow…Si vous vous faites dépasser par un VUS gris un soir vers 17:55 it could possibly be me :-0

Arriver à la garderie (tsé quand ton enfant a déjà son manteau sur le dos et que l’éducatrice te rencontre à la porte #youarelate) à 6 heures moins une. L’héritier initialement content, mais pète rapidement une coche parce qu’il ne veut pas mettre son cache-cou (il ferait trop chaud selon ses dires… bizarre maman porte son foulard). Ouf kiddo qui a passé trop d’heures à la garderie, a faim et ne se peut plus…ben ça donne des crises avec éléments déclencheurs aléatoires. Snif snif…

Stratégie utilisée dans l’espoir de désamorcer la crise: «Maman a une collation pour toi dans l’auto mon amour».

Réponse inattendue, mais quand même prévisible considérant que les ‘choconeries’ étaient les principales sources de calcium (ben oui quoi?…il y a du lait dans du chocolat au lait, non?) alors que croquette faisait des back flip dans sa piscine amniotique:

« Je veux pas de collation, je veux des bonbons »

Humm, semble-t-il qu’il y ait un début de prise de conscience par rapport au fait qu’un bonbon ne soit pas un aliment digne d’être nommé collation.

Moving right along….

Donc, appliquer les stratégies suivantes avec la toune « I’am a survivor » en tête:

  • Se mettre à la hauteur du jeune plaignant et lui offrir un calin
  • Renchérir sur la déception que l’on ressent lorsqu’on a envie de manger un bonbon…mais que finalement on doit manger une pomme.
  • Enfiler le cache-cou genre de force rapidement alors que l’héritier est momentanément distrait par un camion de pompier aperçu au loin…it’s ok to point to a non-existant firetruck…oui je sais…#mère indigne.
  • Convaincre mini que la pomme sera si juteuse et sucrée qu’elle goûtera le bonbon
  • Courir vers l’auto avec toute l’allure d’un « receveur» avec croquette positionné comme un ballon de football.

Dénouements possibles:

A. Réaliser qu’on a tout simplement pas de pomme dans l’auto :-/

B. Arriver dans l’auto, voir la pommer rouler au sol en ouvrant la portière, ne pas réussir à l’attraper et assister à son écrabouillement sous les pneus de la voiture d’une autre maman affolée qui arrive à 18 :02.

C. Mini qui dévore sa pomme à coup de “miam miam, ça goûte le bonbon à fraise“.

Je vous laisse spéculer sur ce qui est réellement arrivé…

Advertisements

2 thoughts on “Course contre la pomme!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s