Retirer son enfant de la garderie parce qu’il est noir!

Faisons un rewind dans le temps: Jadis la fois où j’ai fait pipi sur un p’tit bâton et qu’il s’est mit à rougir avec deux belles lignes roses, devinez où je me suis pitchée?

tapetitesurvie-croquette

Non pas au Babies-R-Us!

Guess again?

Au COSTCO

Pas Pantoute!

Roulement de tambour et danse quétaine de pieds:

Je me suis ruée sur mon téléphone et j’ai mis ma crevette toute fraîche sur toutes les listes d’attente de CPE dans un rayon de 15 km autour de chez moi. [Psst avant cette histoire de place 0-5 on pouvait faire ça]. Heysome people are crazy like that 😉 .

Je voulais que la chair de ma chair fréquente ZE garderie.

Pourquoi je vous raconte ça là ?

Bare with me ça s’en vient. Je vous fais un build-up lol

Nous fréquentions déjà un super bon CPE, mais croquette n’avait qu’une place à temps partiel (2 jours). La #busymom et le #workingdad que nous étions avions besoin d’une place à 5 jours pis vite!!!

Donc, quand ZE CPE m’a contactée pour m’offrir une place à 5 jours, j’étais plus que ravie d’aller procéder à l’inscription de ma crevette qui était devenue un buveur de lait à temps plein.

La garderie était un peu loin de la maison…mais comme c’était dans nos projets de déménager un jour….on s’était dit “ben on habitera dans cette ville” #easyfix.

Et c’est là que ça devient crunchy

Lors de la rencontre d’inscription, la directrice nous glisse que croquette ne sera pas seul; Il y a un chinois dans la garderie.

Ok ?!??

Bof…on s’en fait pas trop…mais ça nous reste dans la tête.

Donc, je mets mon enfant sur son 31 pour sa 1ère journée. The kid avait un swag guys !!! For real!

Mais à la fin du p’tit 1.5hrs d’intégration, l’éducatrice me crache un peu affolée « Ben là, il va falloir que vous réfléchissiez à une solution pour ses cheveux».

HEIN une solution? Comme genre dans une équation d’algèbre?

En voyant ma face qui essayait de tenter un calcul d’intégral complexe sans connaitre les données, l’éducatrice m’a re-crachée «Ben là, tous les enfants sont intrigués, pis lui tirent les cheveux».

Croquette avait un joli mini afro…

Je suis repartie cette soirée…un peu triste en me disant “Ben là c’est quoi la solution? Couper ses cheveux? Ça n’a pas d’allure?”.

Mais bof, je me suis dit #nostress l’éducatrice ne devait pas être sérieuse. My kid is keeping his afro!!! Les autres enfants vont ben finir pas s’en contreficher…(dans mon coeur je n’achetais pas l’idée que les autres kids actually cared about his hair…à la pouponnière les enfants ont d’autres chats à fouetter, non?).

Mais la goutte qui a fait déborder le vase déjà un peu tipsy: 

C’est quand le mercredi de cette même 1ère semaine, une éducatrice de fin de journée, alors que je venais récupérer mon bébé d’amour un peu tard (genre 17 :45…#workingmomstruggle), m’a lancée « Vous venez d’où?» comme phrase d’accueil.

«Vous venez d’où?»

????????????????????????????????????????????????????????????????????

Tsé quand quelqu’un te pose une question pis que ton cerveau cherche à toute vitesse une réponse. Mais qu’il y a un bug au niveau de la question elle-même….déjà vécu ça?

Mon #geniusbrain a vite réalisé que dans les options de réponses suivantes:

a) Heu je reviens du travail

b) Heu j’ai été retenu dans un traffic monstre

c) Je sors de ma voiture?

Aucunes ne s’appliquaient….

On me demandait d’expliquer l’origine de la couleur de ma peau…et de celle de mon garçon.

Et là, j’ai comme un peu vomi dans ma bouche.

Tu veux me dire qu’en 2000 whatever year….il faut que je joue à la madame qui descend d’un bateau clandestin ?

Really?

Bon…je me calme. Peut-être que cette éducatrice ne cherchait qu’à me faire la conversation. Quelqu’un pourrait lui proposer un conversation starter kit?

En2k

Mais là, disons que je me suis mis à faire des calculs pour de vrai; J’ai additionnée l’épisode des cheveux, le teaming avec le petit garçon d’origine asiatique. Pis le résultat de l’équation a sonnée comme ça, avec en bonus  ma p’tite face pissed of : «Je suis née à l’hôpital Ste-Justine, y-a-tu un problème?». Je ne me souviens même plus comment cette conversation s’est terminée. It’s a blur… 

Mais à partir de là, j’ai su que croquette allait être « pseudo malade » jeudi et vendredi le temps que je réfléchisse sérieusement à cette histoire.

Après longue discussion avec son #veryblackdad nous avons décidé que croquette n’aurait pas le fardeau d’être un Martin Luther King dans son milieu de garde.

Cette bataille avait déjà été entamée…

On envoyait la prunelle de nos yeux en garderie pour qu’il soit aimé, accepté pis qu’il ait du gros fun. That’s it! 

Donc, le vendredi, je me suis présentée à la garderie, avec une boite de chocolat et une carte de remerciement (why I did that…I still don’t know), pour signer mon contrat de résiliation sous prétexte que finalement la garderie était trop loin pour nous. J’ai pas eu assez de guts pour nommer les vraies choses….Il aurait fallu un méga #realtalk.

Mais ce qui est drôle c’est que la directrice, out of nowhere j’aimerais préciser, s’est mis à me parler de charte de valeurs pis de femme voilée…c’était le débat de l’heure à ce moment là.

Je l’ai laissée déparlé…

Mais, en fermant la porte derrière moi, j’ai soupirée de soulagement et les larmes ont ruisselées sur mes joues. J’ai aussi eue une p’tite pensée pour le petit garçon asiatique et tous les futurs enfants issus de minorités racisées qui fréquenteront un jour ce milieu. J’ai manquée de courage.

Mais tout ce qui m’importait c’était mon #littleblackbaby inconscient de sa réalité de #blackkid qui m’attendait à la maison avec son grand sourire et son afro.

Peace

Anne

P.S. J’ai été motivé d’écrire cet article parce que croquette, maintenant âgé de 4 ans, a récemment réalisé qu’il était noir. Et cette histoire de changement de garderie remonte à quand il n’avait encore que 13-14 mois…Mais, j’ai comme l’impression que si on aurait fait le choix de le laisser dans cette garderie, il aurait réalisé bien avant….et ceci avec l’aide de gens qui lui aurait mis cela en pleine face.

 

Advertisements

17 thoughts on “Retirer son enfant de la garderie parce qu’il est noir!

  1. Jasmine says:

    Je suis outrée!!!!!!! Ça fait 25 ans que je suis éducatrice et étant moi même de couleur et avec les cheveux afro style quand j’ai pas de tresse…..
    Je n’ai jamais entendu une histoire d’horreur dans ce genre!!!!!
    Si l’histoire était encore fraîche je vous aurais proposé et aider à porter plainte!!!!!
    Je défend les CPE avec ferveur depuis toujours mais cette situation est inexcusable tout simplement!
    Je ne peux que vous faire un gros hug virtuel et saluer tout le courage que ça vous a pris pour vivre tout ça!!!!!!

    Like

    • tapetitesurvie says:

      Merci Jasmine pour le hug virtuel 🙂 Et aussi merci pour toutes vos années de service auprès des tout petits. Croquette est maintenant dans un super bon CPE 😉 Je crois que si j’aurais eue plus de force j’aurais dû dire la vraie raison de notre départ de ce milieu. C’est un peu trop tard maintenant, mais ça fait du bien de pouvoir partager mon expérience sur le blog. Au plaisir de se relire. Bises. Anne

      Like

  2. Marika says:

    Quelle histoire terrible! Mon fils a changé de groupe dernièrement au CPE, et j’étais très contente quand son éducatrice m’a dit que son meilleur ami dans le groupe était Anthony, un des seuls enfants noirs du CPE. J’étais contente parce que nous habitons dans une ville où il y a peu de diversité culturelle, alors que moi je la sais bien réelle et oh combien importante. Comme j’enseigne à Montreal, mes classes sont très diversifiées, mais ici, c’est encore très homogène. J’étais donc très contente de voir que mon fils de deux ans créait des liens malgré la différence, car les enfants peuvent être durs, et les adultes aussi comme le montrent ton histoire. Je comprends ta réaction et je suis contente que tu aies trouvé un bon milieu pour ton fils, il y a aussi beaucoup de gens partout qui s’aiment les uns les autres, peu importe leur couleur ou origine! 😉

    Like

    • tapetitesurvie says:

      Bonjour Marika 🙂 Merci d’être passé sur le blog. C’est cool que ton garçon puisse gagner en ouverture à l’autre en jouant à plein de jeu avec ce petit garçon. En espérant que ton milieu de garde se remplisse de petits bout de choux de tous les coins de monde. C’est tellement enrichissant. Oui tu as raison il y a plein de gens partout qui s’aiment les uns les autres sans complications. Bises. Anne 🙂

      Like

  3. maryberluecie says:

    Ah que les gens peuvent être méchants parfois !! Ma fille a commencé une nouvelle garderie récemment et elle est “multiculturel”. J’en suis bien fière, car pour elle que les gens soient, noirs, asiatiques, musulmans, blancs, pauvres, riches, etc, il n’y aura pas de différence !! Elle l’aura appris jeune et n’aura pas de préjugés ou autres plus tard !!

    Il ne faut pas se laisser atteindre (plus facile à dire qu’à faire, je sais) Peu importe qui nous sommes, il y aura toujours quelqu’un, quelque part, pour juger…. Alors…le meilleur à faire c’est…pppfff 😉

    Like

    • tapetitesurvie says:

      Maryberluecie contente que ta garderie soit multicuturelle. La petite enfance c’est vraiment le moment opportun pour semer l’ouverture à l’autre 🙂 Eh oui je crois que faire “pfff” c’est parfois la meilleure chose à faire face au jugement des autres 😉 Anne

      Liked by 1 person

  4. flashmama says:

    wow! wow de wow ! je suis éducatrice depuis 6 ans et je n’ai jamais vu ça! ok 6 ans c’est pas long mais pareille! il y avait des enfants de différentes ethnies, couleurs, religions, milieu de vie, a mon cpe et je n’ai jamais vu ça… tu devrais faire une plainte. elles étaient vraiment raciste ! j’en reviens pas encore !

    Like

  5. Causette & Gavroche says:

    Franchement révoltant les gamins n’en avaient rien à foutre que croquette soit noir avec un bel afro
    Les enfants ne voient pas la couleur ce sont les parents, les institutions qui partagent de pseudo valeurs normatives. Ça gênait un garçon noir dans cette pouponnière blanche? Les préjugés yen a assez ! Merde

    Tu as beaucoup de courage!

    Like

    • tapetitesurvie says:

      En effet Causette & Gavroche les gamins n’en avaient rien à cirer! Mais bon calmons-nous… 😉 les préjugés y’en aura toujours (c’est malheureux mais c’est vrai) à nous d’offrir à nos enfants le meilleur, afin qu’il ne soit jamais limité 😉
      Peace!
      Anne 🙂

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s