Survivre l’entrée à la maternelle de son enfant: QUESTIONS!

Fiston entre à la maternelle genre hier…Heu je veux dire en septembre là là….dans genre plus ou moins 240 jours, 5760 heures, 345 600 minutes et 20 736 000 secondes…but hey who’s counting, right?

Sanglots et morve jaune.

Mon cœur saigne.

Mes émotions partent dans tous les sens.

Au delà de mon deuil personnel de voir mon bébé grandir…

Je me pose ZE question.

survivre-lentree-a-la-maternelle-tapetitesurvie-1

Est-il prêt ?

Et suite à cette question qui tue, déferle une série d’autres questions:

Ai-je choisie la bonne école?

Est-ce que j’aurais du l’envoyer à la maternelle 4 ans? Ouin… mais quels sont les pours et les contres?

Aurais-je dû me casser l’bicyle avec nos horaires de travail et m’arranger pour qu’il fréquente le programme Passe-Partout?

Aurais-je dû me pitcher à la soirée d’information de l’école alternative, un peu genre beaucoup loin de chez nous, mais réputée comme étant “the best thing since sliced bread” pour maybe en faire partie?

Aurais-je dû sortir mon cash et l’inscrire à l’école privé?

Devrais-je faire un 10 minutes de devoirs préparatifs? Alphabet, compter, couleurs pis tout le tralala?

Pis lui, donc?

Il s’essuie encore les fesses comme un rookie (avec résidu sur main pis tout le kit là)…Me semble que that’s not good, non?

Il ne dit pas toujours lorsqu’il a envie de pipi et se retient +++

Il n’est pas monsieur “j’aime faire des dessins et je ne rêve que d’apprendre à lire et écrire”…like this ain’t really happening for the moment. It’s coming…mais pour le moment on est au barbouillage pis au stade “maman j’ai fini mon dessin” après une demie minute d’investissement.

Il a envie que de jouer avec ses camions, chiller et regarder Pat Patrouille all day err day!

Zut sera-t-il prêt?

Et nous?

Sera-t-on prêt?

Va falloir le coucher plus tôt…se réveiller à des heures décentes. Papa travaille de soir, faque ces 2 là chill ben raide le matin. Croquette arrive en fier retardataire à la garderie vers…humm maybe I should keep that to ourselves

Va falloir que ces gars là arrivent avant la fameuse cloche du matin! J’ai un feeling qu’il va falloir que je les réveille à coup de “pitchage” de sceau d’eau ben frette dans leur lit ou juste mettre une alarme? hihihi

Et le vibe de l’école elle-même?  Comment vais-je survivre au supplice des lunchs? J’ai de la misère à faire un minimum de 3 soupers/semaine #team grill-cheese-concombre for life!

Pis l’école est ben gratuite…mais va falloir un sac d’école, une boite à lunch, des crayons, des souliers de gym, un kit de ceci pis de cela. Pas ben gratos tout ça, hein? Mais c’est comme comprenable aussi, il va pas arriver à l’école avec juste ses beaux yeux pis une roche, tsé.

Anyways

Et le service de garde? Késsé ça? Comment ça marche? Ca coûte de l’argent parait-il…J’veux-tu que fiston y aille? C’est qui les personnes du service de garde?

Ma tête tourne. Que faire? J’aime bien le beat relax de la garderie: No lunch, nothing specific to buy or to bring, just arrive with the kid à l’heure qui te convient…pis paient ton bill à temps tsé. #PartisanteDuMoindreEffortForLife

Soupirs!

Gros soupirs!

Mais bon, je me calme! Je respire par mes deux narines. Je refuse de nourrir l’anxiété et la peur. Je décide que ça va bien aller!

Donc, j’assume son entrée à l’école, mais reste que c’est quand même un univers inconnu pour moi. By grace, je suis full privilégiée de baigner dans le milieu petite enfance en tant qu’ergothérapeute en pédiatrie 0-5 ans. Les garderies pis les crises de bacon, j’me débrouille pas pire ok. Mais l’univers vaste et immense du scolaire? Big big inconnu :-0

J’pourrais donc bien partager avec vous comment je déchiffre toutes mes mille et une questions? Une série d’article pour vous partager mes découvertes, mes recherches, mes montées de lait. Bref, vivre tout ça avec vous!

Je vous promets transparence, ben du chillax, pis pas de sermons ni de recommandations bidons et/ou biaisées. Juste de l’info, saupoudrée avec un peu de sel d’une maman ergo 😉

Restez à l’affût.

Anne 🙂

Advertisements

8 thoughts on “Survivre l’entrée à la maternelle de son enfant: QUESTIONS!

  1. thewildbeauty says:

    Haha!! Je suis dans le même cas que toi!! Mon fils rentre à l’école en septembre prochain, on va visiter l’école cet après-midi en plus et je demanderai bien une rallonge de temps pour qu’il n’y rentre qu’à ses …. 17 ans^^ ça va faire tout drôle de ne plus l’avoir avec moi et de devoir gérer une nouvelle organisation! Ce serait super d’avoir un retour sur ton expérience à toi également, pour se soutenir entre mamans 😉
    Bonne journée Anne!
    Héloïse Caillard

    Like

  2. suzywong says:

    Avec Xavier, toutes ces grandes questions je me les ai posées l’an passé à pareille date. Allait-il être prêt ? Aurais-je dû l’envoyer à la garderie ? Est-ce qu’il va se faire bouffer par les autres petits pouts ? Puis finalement il y a eu le printemps, l’été… pis à la rentrée, Xavier était prêt, était comme un petit poisson dans l’eau et s’est fait un tas d’amis…

    Like

  3. suzywong says:

    Et si tu veux vraiment être rassurée, sache que mon petit pout partait avec une diplégie spastique de la forme frustre (paralysie cérébrale légère) et qu’il est à la maternelle dans une classe normale…

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s