La fois où j’ai ratée mon rôle de mère: Partie 1

J’aurais pu intituler cet article autrement. Par exemple, “La fois où Boulette ne faisait plus caca”?

Mais deep down, c’est un peu comme cela que je me suis sentie; Comme si j’avais ratée mon rôle de maman.

Rater son rôle de mêre-TaPetiteSurvie

J’ai aussi hésitée à vous partager cette tranche de vie, parce que c’est pas encore tout réglé dans ma tête.

Mais bref, depuis que j’ai décidée de ne pas abandonner mon blog et être authentique…ben j’essaye de garder ma parole de moi à moi.

Donc rewind dans le temps.

On commence l’intro des solides avec bébé fille. Elle aime bien. Je m’inspire un peu de la méthode DME.

Ça roule comme sur des roulettes, jusqu’au jour où Boulette me semble moins à l’aise et un peu irritable.

Finalement, je me rends compte qu’elle est un peu constipée. Je lui fais faire la bicyclette pis plein d’autres p’tits trucs de grand-mère etc.

Pis un soir, elle passe une selle, mais avec difficulté. Je dois la tenir contre moi et la mettre en position de squat pour l’aider à évacuer.

Elle évacue.

So far so good.

Une p’tite constipation passagère. Hey ça arrive à tout le monde, non?

Après cette selle douloureuse, elle rit et s’amuse. Bref tout re-roule comme sur des roulettes, non?

Puis 1 jour, 2 jours, 3 jours et pouf 5 jours passent et plus rien. Même pas une p’tite trace de pet sauce dans la couche.

Mais bon. Elle semble confortable.

Je ne suis pas du genre à paniquer pour rien. Je me dit ça va sortir.

Les bébés allaités des fois ça fait ça. Pis de toute façon elle skippait déjà des jours bien avant le début de l’alimentation solide. Pis Croquette aussi a déjà eu ça.

Blablabla je rationalisais le tout.

Pis finalement rendu au 7ième jour, toujours rien. Mais, je la vois forcer, tenter d’évacuer.

Je me dis ZUT.

Awèye on commence le pruneau, la bicyclette et les petites fesses à l’air pour qu’elle se sente à l’aise de sortir la marchandise.

Mais les jours continuent à passer…

I know.

Ou plutôt “now I know“.

J’aurais dû agir.

Je ne saurais comment t’expliquer que c’est seulement au jour 11 que j’ai pris mon téléphone pour consulter le 811-info santé.

Honte à moi.

Très vite la gentille infirmière me conseille de consulter pronto.

“Heu ok”

Je m’attendais plus à ce qu’elle me recommande l’utilisation d’un suppositoire.

Mais bon.

Grab my phone.

Call la clinique.

Obtient un RDV le lendemain matin.

Se rendre au RDV.

Ressortir avec une prescription de laxatif oral.

Se dire “bon'” ça va aller à partir de maintenant. Let’s wait for the caca.

12ième jour toujours rien.

Recevoir un appel de suivi de la clinique.

Like for real quelle clinique fait ça?

Thank you Lord!

Se faire dire de venir consulter pronto.

“Hein, really?”

Se rendre à la clinique le lendemain matin et se fait dire: “Madame c’est une urgence! Allez à l’hôpital avec votre bébé”

Hein?! Quoi? Come again?

Et c’est là que j’ai compris que j’avais ratée mon rôle de mère.

Drètte là.

Advertisements

One thought on “La fois où j’ai ratée mon rôle de mère: Partie 1

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s